National Assembly of the Republic of Armenia | Official Web Page | www.parliament.amNational Assembly of the Republic of Armenia | Official Web Page | www.parliament.am
HOME | MAIL | SITEMAP
Armenian Russian English French
Archives
7.5.2020

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 
07.05.2020
Le discours du Président de l’Assemblée nationale Ararat Mirzoyan lors de la vidéoconférence dédiée au 75e anniversaire de la Grande Victoire  
1 / 1

"Chers collègues, amis,

 

Cette année, le 9 mai, nous célébrons le 75e anniversaire de la Grande Victoire, qui fait partie des annales historiques de nos peuples. La victoire contre le fascisme dans la Grande Guerre patriotique et la fin de la Seconde Guerre mondiale ont été l’événement le plus important pour le monde entier. La Seconde Guerre mondiale a mis l'humanité devant d'innombrables catastrophes et souffrances. Cette guerre a privé de vie des dizaines de millions de personnes, a détruit des centaines de villes et des milliers de bourgs ont été effacés de la Terre. Dans une guerre sans précédent, dure et violente, les peuples de l'Union soviétique ont défendu la liberté et l'indépendance de leur patrie.

Dès les premiers jours de la Grande Guerre patriotique, avec les autres nations, le peuple arménien a défendu la patrie et a partagé toutes les difficultés de la guerre. La grande victoire a été obtenue aussi grâce au dévouement et au courage de plus de 600 000 Arméniens. Pour cette victoire des milliers de nos compatriotes sont tombés sur les lignes de front de la guerre, et ce chiffre est impressionnant, vu le rapport entre le nombre de la population arménienne et celui des victimes. Plus de 100 fils de notre peuple ont reçu le titre du Héros national de l'Union soviétique, parmi eux des commandants éminents tels que les maréchaux Hovhannes Baghramyan, Armenak Khanperyants, Hamazasp Babajanyan, l'amiral Hovhannes Isakov. L’apport des agents secrets d’origine arménienne Gevorg et Gohar Vardanyan a été considérable.

Je voudrais également revenir au sujet des attaques inacceptables contre Garegin Nzhdeh. Lors du sommet de la CEI à Achgabat en octobre de l'année passée, le Premier ministre Nikol Pashinyan, a noté que l'Arménie soutient tout apport constructif à l’analyse objective des événements historiques de la Seconde Guerre mondiale et s'oppose aux tentatives de l’interprétation aléatoire. Nous trouvons inappropriées les parallèles entre les nazis et Garegin Nzhdeh. Nous appelons nos partenaires à découvrir la biographie de Nzhdeh et à comprendre son importance pour le peuple arménien.

Garegin Ter-Harutyunyan (Nzhdeh) est un homme politique et héros qui a consacré sa vie à la lutte pour l'indépendance et la liberté de l’Arménie. Il a lutté pour la cause arménienne dans l’objectif de la libération des territoires historiques de l'Arménie et le retour des Arméniens dans leur patrie historique. Au début du XXe siècle, il a combattu dans l'armée bulgare pendant la guerre des Balkans contre l'occupation turque et pendant la Première Guerre mondiale dans l'armée russe et il a reçu de nombreuses mentions d’honneur (y compris la croix de Saint-Georges de l'armée russe).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le principal objectif de Garegin Nzhdeh a été d'empêcher une éventuelle invasion turque de l'Arménie soviétique si les Allemands occupaient la Transcaucasie.

Encore une fois, je vous appelle d’appréhender les faits historiques en détail.

Notre victoire commune est également devenue un facteur préventif contre les guerres et les agressions, différentes formes de terrorisme, le nationalisme agressif, les actes contre la liberté individuelle et le droit à la vie.

Toute guerre est toujours une tragédie. La Seconde Guerre mondiale, qui a coûté des millions de vies, a été l'une des plus horribles et dévastatrices dans l'histoire. La Grande Guerre patriotique doit servir d'exemple de l'éveil commun de différents peuples et nations pour la défense de la dignité et de la liberté. Nous devons préserver la mémoire de cette guerre et résister résolument à toute tentative d’affaiblir son importance et de reconsidérer son issue. La grande victoire mérite que de nombreuses générations en soient fières, car c'est la victoire commune de tous les peuples contre le mal. La mémoire de cette victoire doit unir les peuples pour un avenir meilleur, ce qu’était l’espoir des participant de cette guerre.

La communauté mondiale doit faire tout son possible pour empêcher la reproduction des événements tragiques du passé afin que les peuples puissent vivre en paix et en harmonie sans crainte, sans inciter la haine, le nationalisme et la xénophobie. Dans les réalités modernes nous devons développer de nouvelles approches et accroître le niveau de la collaboration et de la coopération interparlementaire, notamment dans l’objectif de l’assurance de la paix et de la sécurité. Il est nécessaire d’associer les efforts pour une lutte décisive contre le terrorisme, il est nécessaire de prévenir et de définir des mesures qui peuvent atténuer les menaces terroristes.

Pour terminer, je voudrais féliciter tous les anciens combattants de la Grande Guerre patriotique et de la Seconde Guerre mondiale à l'occasion du 75e anniversaire de la Victoire, de féliciter tous ceux dont les parents et les proches ont forgé cette victoire au prix de leur vie, ce que veut dire, de féliciter nous tous, puisque chacun de nous est lié à cette guerre par des liens particuliers.




Président de l'Assemblée nationale  |  Députés|  Conseil de l'AN   |  Commissions  |  Groupes parlementaires  |  Personnel
Législation  |   Actualités  |  Relations extérieures   |  Espace électeur  |  Liens  |  RSS