National Assembly of the Republic of Armenia | Official Web Page | www.parliament.amNational Assembly of the Republic of Armenia | Official Web Page | www.parliament.am
HOME | MAIL | SITEMAP
ArmenianRussianEnglishFrench
Aujourd’hui au Parlement
Briefings
Conférences de presse
Interviews
Archives
31.01.2019

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
 
31.01.2019
’’La résolution pacifique du conflit du Karabakh est la priorité suprême de l’Arménie’’ : Ruben Rubinyan
1 / 3

Le 31 janvier, Ruben Rubinyan, président de la Commission permanente des relations extérieures de l'AN, a reçu l'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française en Arménie, Jonathan Lacôte, et le docteur en sciences géopolitiques Frédéric Encel.

Saluant les invités, Ruben Rubinyan a exprimé l'espoir que la coopération parlementaire avec la communauté internationale des experts serait plus fréquente et efficace.

Au cours de la rencontre, les parties ont abordé les questions concernant les développements régionaux et quelques événements géopolitiques.

En particulier ils ont parlé du règlement du conflit du Haut-Karabakh et le président de la commission permanente des relations étrangères a noté que le règlement pacifique est la priorité suprême de l'Arménie. Il a souligné que le règlement du conflit doit se produire par négociation pacifique et dans le contexte du droit du peuple de l'Artsakh à l’expression de sa volonté.

Ruben Rubinyan a privilégié le climat constructif dans le processus de négociation, à l’opposition du recours à la haine inacceptable au niveau étatique qui constitue une menace au processus constructif de règlement pacifique du conflit.

Les parties ont également évoqué la politique de réformes mise en œuvre en Arménie après la révolution. Ruben Rubinyan a noté que la tenue des élections équitables étant un pas important vers la démocratie, le gouvernement se montre décisif pour continuer la révolution économique, les réformes démocratiques et judiciaires.

La question de la reconnaissance internationale du génocide arménien a également été abordée, y compris le rôle important que l'Arménie joue sur la scène internationale pour la prévention des génocides.

Les questions liées aux activités de la commission permanente des relations étrangères étant abordées, Ruben Rubinyan a noté que la commission s'est engagée à jouer le rôle du coordinateur de la diplomatie parlementaire. Entre autres les parties ont rappelé l’importance de la promotion des liens plus étroits entre les parlem ents arménien et français et de la coopération au sein des structures internationales.




Président de l'Assemblée nationale  |  Députés|  Conseil de l'AN   |  Commissions  |  Groupes parlementaires  |  Personnel
Législation  |   Actualités  |  Relations extérieures  |  Espace électeur  |  Liens  |  RSS